Le couple monogame – un choix!

La monogamie des humains n’est pas naturelle, en effet l’espèce humaine est à l’origine une espèce polygyne (l’union d’un mâle avec plusieurs femelles). Parmi les 557 sociétés recensées par Murdock en 1957 : 414 étaient polygynes (près de 75%), 139 monogames, et 4 polyandres (l’union d’une femme avec plusieurs hommes). Pour pouvoir vivre au mieux cette monogamie si on la souhaite, il faut être inventif,  constamment y travailler pour développer des aptitudes à vivre à deux !
Je pense que l’on aurait tous à y gagner si l’on considérait l’union de deux personnes comme une union prévue pour un temps donné, pourquoi pas un an. A la fin de chaque année, on se retrouverait lors d’un excellent repas pour décider si l’on prolonge ce «contrat », pour se demander s’il a été rempli pendant ce temps, ou s’il doit être amélioré pour être reconduit ?  Peut être que l’idée qu’ils « se marièrent et vécurent heureux pour le reste de leur vie » devrait rester dans les histoires de comtes de fées. Car l’injonction de cette « naturalité » du couple est un mythe !

Afin de garantir un prolongement du « contrat », plusieurs articles sont importants à respecter, la liste n’est pas exhaustive (inspirée du livre de Philippe Brenot, “Inventer le couple”) :

Art. 1

J’accepte et j’envisage le vécu du partenaire come respectable puisqu’il, ou elle, le vit ainsi. (En d’autres mots, vous ne pouvez pas faire abstraction de la façon dont votre partenaire réfléchit ou éprouve certaines choses.)

Art. II

Je m’engage à maintenir constamment la séduction dans mon couple.

Art. III

Je respecte l’espace personnel du mon/ma partenaire, tout n’est pas à partager. Chacun doit avoir une intimité, un refuge, un jardin secret.

Art. IV

J’accompagne mon/ma partenaire dans ses projets, car cela permet de renforcer et d’entretenir le lien amoureux par des valeurs comme l’estime et l’admiration.

Art. V spécialement pour les femmes.

Je m’engage à communiquer et à ne pas attendre d’être comprise à demi-mot (Je sais qu’entendre ce qui n’a pas été dit n’est pas le point fort des hommes, alors je m’engage à me répéter cette phrase plus souvent 🙂 ).

Art. VI

Je m’engage à partager les tâches ingrates et à ne pas obliger l’autre à faire avec difficulté ce que je peux faire avec plaisir, uniquement pour le « punir ».

Art. VII

La vie sexuelle est composée de sensualité et de tendresse, je m’engage à ne jamais oublier cette dimension et à essayer de toujours susciter et entretenir mon désir et celui de mon/ma partenaire.

Art. VIII

Je m’engage à ne jamais arrêter d’avoir des initiatives, de faire chaque jour un geste ou un mot positif en direction de mon/ma partenaire.

Art. IX

Je n’oublierai jamais d’être attentif et inventif dans le but de surprendre mon/ma partenaire, car la surprise est le moyen le plus sûr de ranimer un couple.

Art. X

J’essaierai de trouver les bons mots et/ou moyens pour rompre ou apaiser les crises, comme le rire, l’humour, l’amour etc.

Veuillez réfléchir à combien du temps vous accordez pour le maintien et l’épanouissement de votre couple. L’espace entre vous deux est sacré, prenez soin de lui !

PS. Merci beaucoup à @nedyalkovairina pour cette magnifique photo qu’elle m’a si généreusement offerte!

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s